Montage des pares chocs, du support de phare et du pot d’échappement

Ce week end, je passe au montage des pare chocs avant et arrière, et du support de phare. Il faut d’abord traiter ces pièces par une couche de peinture antirouille : j’ai trouvé des petites mains pour réaliser ces tâches ingrates !

Moi, pendant ce temps là je m’occupe d’installer la « bête à cornes » c’est-à-dire le silencieux du pot d’échappement. Opération sans grande difficulté. Par contre, j’ajoute une pâte spéciale pour assurer une parfaite étanchéité des jonctions. Lors du serrage des colliers la jonction se fait parfaitement.

Après une bonne nuit de séchage, j’installe les pare chocs avec de la visserie toute neuve. Celle ci n’est pas d »origine mais l’effet visuel est quand même correct.

Le support de phare est ensuite fixé à son tour, avec sa bobine. Pour cette petite pièce, je remplace les deux vis de fixation à tête cruciforme rouillés par des vis à clé à l’aine. Voilà, la voiture commence à prendre forme…