une deuche au festival des vieilles charrues

Comme chaque été, nos deux compères partent pour danser toute la nuit aux vieilles charrues. Avec une jolie deuche bordeaux, ils roulent vers Carhaix.

2cv-vieilles-charrues
une 2cv aux vieilles charrues

Le festival des vieilles charrues institutions bretonnes

En tant que breton, le festival des vieilles charrues est une véritable institution. Je vais voir les concerts à Carhaix depuis de nombreuses années. Dans les premiers temps de ma jeunesse, j’y suis allé avec ma deuche de 1975 et franchement quelle rigolade. Une année (je crois que c’était 1997), je pars avec mon pote Reg à Carhaix pour faire la fête. L’ambiance est au beau fixe, déjà dans la 2cv les blagues fusent…ça promet. En arrivant sur le site, comme chaque année, une file de voitures ralentit énormément la circulation.

On pose la tente ?

Pour accéder au camping, il faut s’armer de patience, mais en discutant avec les festivaliers le temps passe plus vite. Nous voilà surplace, dans le camping. On se gare et on préfère partir tout de suite au concert pour ne pas manquer une miette de ce moment. Avant de partir vers la grande scène, Reg m’interpelle « Eh Dewy, et la tente… » Au vue de la place autour de la deuche je lui réponds « On s’occupera de ça au retour ». Effectivement, on était bien placé au milieu de ce grand champ sans trop de monde autour de nous.

Une drole de berçeuse!!

Après avoir dansé toute la nuit, nous voilà repartis vers notre deuche pour nous reposer. Et là, forcément, la place manque terriblement et trois groupes de jeunes férus de musique électronique ont posé leurs enceintes tout autour de la deuche. La 2cv se trouve carrément au milieu de 3 sons technos différents! Comme berceuse il y a plus doux… Du coup, on décide de dormir dans la deuche : Reg sur la banquette arrière, et moi sur la banquette avant (version de 1975).

Au petit matin, on se réveille tant bien que mal, avec des douleurs dans le dos. Les barres des banquettes nous ont torturées toute la nuit et  je me dis que plus jamais je ne dormirai dans ma deuche… Depuis, je plante ma tente en arrivant, c’est plus simple, et moins douloureux…

déposer une histoire
Theme: vintagecarsmag par dewy.fr.
673ee846e7a2c5ebe2d57a763f97309f::::::::::::::::::::::::::::