La coupe Florio : le concours d’élégance

En cette nuit un peu fraîche, les briochins se sont donnés rendez vous au parc des promenades pour admirer les autos concourir pour la plus belle voiture de la coupe Florio.

Chaque voiture parade sur un podium rouge avec ses propriétaires habillés en tenue d’époque. On passe allègrement des années 30 aux années 60, avec des voitures françaises telles que des Arrondes ou une DS ID19, mais aussi des anglaises et des allemandes, telle qu’une Porsche…bref que du beau monde.

Une DS ID 19 à la coupe florio
Une DS ID 19 concoure pour la plus belle voiture de la coupe Florio

Un speaker passionné (ou alors qui connait sur les bouts des ongles ses fiches :)) donne le pedigree du véhicule. Les propriétaires fièrent de leurs belles mécaniques jouent le jeu à fond en improvisant une mise en scène ou en posant devant leurs voitures. Un voiturier vêtu de rouge apporte une touche de classe supplémentaire à la cérémonie…

Cooper de 1953

Pour ma part, une voiture m’a réellement plu : une Cooper de 1953. Ce véhicule, prémice des formule 1 d’aujourd’hui, a de la gueule. A chaque accélération, un bruit de moteur agréable englobe tout le parc des promenades. En plus du son, une quantité non négligeable de gaz d’échappement et de poussière se soulève à chaque démarrage de cette bête de course…il y a du monde sous le capot!!

une cooper de 1953
une cooper de 1953

Ce bolide est vraiment taillé pour la course…

Effectivement après avoir discuté  avec le propriétaire anglais, celui-ci me confirme que sa principale motivation est la course de régularité. Piloter cette voiture de course et la pousser dans ses derniers retranchements sont des challenges beaucoup plus excitants pour lui. Sa détermination se lit sur son visage, il n’est pas là pour faire de la figuration…