l’acadiane remplace la 2cv fourgonnette

La concurrence avec le constructeur Renault est rude. En effet, la marque au losange, adapte son modèle phare de sa gamme, la R4 en utilitaire. Au cours des années, Renault fait évoluer son utilitaire et en 1975, une nouvelle version de l’utilitaire (R4 F6) vient sur le marché concurrentiel des utilitaires légers. Cette camionnette plus moderne que la fourgonnette de Citroën remporte tous les suffrages. Les clients se dirigent vers la R4 F6 plutôt que vers les fourgonnettes Citroën. Le constructeur au double chevron doit réagir.

En 1978, Citroën lance l’acadiane

Dans cette guerre commerciale, Citroën utilise une stratégie peu commune et décide non pas de faire évoluer la 2CV, mais de transformer la Dyane pour contrer son concurrent. En effet, la Dyane fait partie du catalogue de Citroën depuis 1967. Cette voiture est basée sur la 2 chevaux et s’en distingue par son hayon et ses phares intégrés dans les ailes. Pour contrer la concurrence féroce de Renault, Citroën décide donc d’utiliser la Dyane et de la transformer en utilitaire.

Par économie, Citroën utilise les ressources interne à la société. Le constructeur utilise donc un modèle éprouvé comme la Dyane et sa 2cv AK 400. Pour l’acadiane, Citroën élabore un châssis avec des nouvelles caractéristiques (empattement et un porte faux plus important). Puis le constructeur utilise la caisse de La 2cv AK 400, avec quelques améliorations, et fixe les éléments de la carrosserie sur la nouvelle plateforme. Ces travaux sur le châssis et la carrosserie portent ses fruits. Dorénavant, l’acadiane possède une charge utile de 475 kg et un volume de chargement de 2,27 mètres cube.

L’acadiane dispose également du moteur le plus puissant de la gamme de Citroën, à savoir le 602 cm3. Avec ce tout nouveau moteur, les performances sont au rendez vous : le véhicule peut rouler sans souci jusqu’à 100 km/h. Au niveau du freinage, l’acadiane Citroën dispose maintenant des freins à disque sur le train avant. Voici des arguments commerciaux de poids pour contrer la camionnette R4 F6 de Renault.

Guillaume Vachey from Chalon sur Saone, France, CC0, via Wikimedia Commons

Concernant le nom de cette nouvelle voiture, cela provient de la concaténation entre le mot AK de la 2cv AK 400 et le mot Dyane. L’acadiane est enfin née et est prête à conquérir le cœur des français

L’acadiane dans tous ses états

Comme pour les anciennes camionnettes de Citroën, l’acadiane est très utilisée par les flottes d’entreprises et les administrations françaises. Par exemple, les PTT ont utilisé cette voiture pour leur distribution de courrier et de colis. L’acadiane est également utilisé par les commerçants et les artisans dans leur tâches quotidiennes. Son côté pratique et sa légèreté est un atout considérable pour ces catégories socioprofessionnelles.

a-la-bourre-pourvu-que-l-acadiane-demarre

Pour leur livraison de fleurs les fleuristes utilisaient régulièrement l’acadiane

Un couffin dans une acadiane

Selon les besoins des clients cette voiture est modifiée. Par exemple Citroën propose un pick up afin de faciliter le chargement de matériels ou de marchandises. En Italie, une entreprise modifie l’acadiane en un mini camping car compact, originale et efficace. Cette dernière se nomme acadiane Oasis et elle dispose de tout le confort pour un voyage au long cours. Ce véhicule ne sera jamais mis en vente en France mais uniquement en Italie. Aujourd’hui cette voiture unique est très rare et est recherché par les collectionneurs.

Pendant près de dix années (1978 – 1987), 253 393 exemplaires (chiffres wikipédia) de l’acadiane ont été produits par Citroën. L’acadiane n’existe donc plus et passe le flambeau à un modèle phare, le Citroën C15

Une question, une remarque, vous voulez partager votre savoir sur la 2cv n'hésitez pas à commenter !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.