La 2cv à tout faire de Joséphine

Dans la ferme de Joséphine, La 2cv était utilisée pour de nombreux travaux. C’était moins cher qu’un tracteur et ça rendait beaucoup de service.

deuche-campagne
La deuche à tout faire

Joséphine a appris à conduire sur une 2CV avec son père à la ferme. Elle a eu le permis du premiers coup en 1953, sans avoir besoin de prendre de cours d’auto-école, simplement en lisant le code. D’ailleurs, elle fut la deuxième femme du département à décrocher son permis. Ses parents, agriculteurs, n’avaient pas les moyens d’acheter un tracteur.

La deuche à tout faire

La 2CV « était moins cher, ça faisait pas les travaux de labours, mais ça permettait d’emmener le matériel aux champs, de transporter des sacs de grains, ainsi que d’aller chercher le petit veau qui venait de naître ». La vache, voyant son petit partir, courrait derrière la 2cv.  Vu l’usage utilitaire de la 2CV, les sièges arrières étaient toujours enlevés! « La 2CV passait vraiment partout, notamment à travers champs ». Et pour les labours, il y avait toujours les chevaux (les vrais chevaux!).

 

déposer une histoire
Theme: vintagecarsmag par dewy.fr.
facilisis elementum odio leo. Phasellus Praesent amet,